Maroc
Partager sur les Réseaux Sociaux
Print Friendly

Pourquoi le Maroc ?

Les points essentiels à retenir

  • Le Maroc doit être vu comme un point de passage vers l’Afrique pour les entreprises : deuxième investisseur africain sur le continent et premier en Afrique de l’Ouest.
  • Signataire de conventions et accords commerciaux avec 17 pays Africains (Côte-d’Ivoire, Cameroun, Sénégal, Zaïre, Gabon, Nigeria, Guinée, Guinée Equatoriale, Comores, RCA, Togo, Tchad, Mali, Gambie, Cap vert, Liberia et Niger )
  • 15 aéroports et 18 ports internationaux (Tanger Med : connexions à 120 ports sur 56 destinations)
  • Le Maroc est signataire de 51 Conventions de Non Double Imposition (CNDI) et de 62 accords de Promotion et Protection des Investissements (APPI) et bénéficie d’un cadre légal uniformisé régissant la propriété industrielle (OMPIC)
  • Un secteur bancaire solide et présent sur toute l’Afrique
  • Aucune contrainte de nationalité ou de partage d’actionnariat pour créer une structure au Maroc ou établir un partenariat local.
  • L’obtention d’un visa n’est pas nécessaire pour les ressortissants de l’UE. Un passeport en cours de validité est exigé.
  • Le pays mène une stratégie sectorielle dynamique
  • Le Maroc, pays le plus sûr en Afrique du Nord (2ème en Afrique)
  • Des couts très intéressants : travail/an (à poste équivalent): Chine 5 170€, Maroc 4 968€ Espagne 28 788€ ; export d’un container : Maroc 533 € ; Chine 738 € ; Algérie 1139€

Une diversification sectorielle dynamique qui s’accompagne de la mise en place de 22 plateformes Industrielles Intégrées

  • Offre immobilière large et flexible comprenant la location ou l’achat de terrains et bâtiments
  • Offre logistique intégrée : optimisation des axes de connexion logistique nationale
  • Offre de services variés répondant aux besoins des opérateurs et employés
  • Offre de formation : offre variée au travers d’instituts de formation spécialisés
  • Connectivité logistique à la ville : interconnexion aux réseaux de transport publics