Implantation industrielle
Partager sur les Réseaux Sociaux
Print Friendly

Audit de partenaire

Audit de partenaire/s

  • Les entreprises font de plus en plus souvent appel à des partenariats stratégiques dans le cadre de leur développement à l’international. Ils se matérialisent par des opérations de fusion/acquisition (M&A), de Joint Ventures (JV) ou sous forme de consortiums. Ces opérations nécessitent souvent un partage de données et/ou de technologies avec des structures dont la sensibilité aux questions de protection des savoirs et des savoir-faire n’est pas toujours au niveau souhaité.
  • Ces partenaires peuvent présenter des failles, des fragilités – financières par exemple, qui mettre en cause leur pérennité. La notoriété, la réputation de leurs dirigeants, l’identité et la stabilité de leur actionnariat, … peuvent en elles-mêmes constituer des facteurs de risque dans le développement d’une coopération.
  • Par ailleurs, la responsabilité de l’entreprise peut être recherchée si le partenaire potentiel est associé à des affaires de corruption. Dans ce domaine, l’interprétation des textes est devenue de plus en plus contraignante avec, par exemple, une définition extensive de la notion d’agent public mais également l’élargissement de la responsabilité des sociétés aux actes commis par leurs partenaires.
  • Pour toutes ces raisons, il apparaît indispensable de se mettre en position d’apprécier en amont la qualité de la confiance que l’on peut accorder à un partenaire potentiel.

Objectifs :

  • Sécuriser votre opération en maîtrisant l’information stratégique sur votre futur partenaire et ses intervenants.
  • Évaluer les risques associés à un partenariat.
  • Détecter les signaux faibles vous permettant d’appréhender au mieux les intentions de votre partenaire dans le cadre de votre projet.
  • Vous apporter une aide à la décision dans le cadre de nos recommandations justifiées sur la faisabilité du rapprochement industriel et mettre à votre disposition des éléments clefs pour appuyer votre négociation.

Réalisation : notre action se focalisera sur plusieurs axes

  • Vérification de l’existence légale de la société dans son pays d’enregistrement et respect de ses obligations légales et commerciales. Vérification du caractère opérationnel de la structure (réalité des activités exercées, identification des contrats et partenaires commerciaux, position de la société sur son marché, respect des normes sociales, environnementales …).
  • Identification et description fine de la structure du groupe ciblé, de ses sociétés liées (filiales, dirigeants communs, sous-traitants…) et plus spécifiquement des différentes JV déjà existantes (historique, partenaires, réputation de ces partenaires, succès commerciaux…).
  • Identification la plus complète possible, à partir d’informations légales, des actionnaires finaux ou des bénéficiaires ultimes (identification des montages en cascade réalisés)
  • Recherche approfondie d’informations (notoriété, réputation, litiges…) sur les actionnaires et dirigeants des sociétés ciblées ainsi que sur leurs principaux partenaires d’affaires.
  • Collecte et analyse détaillée des informations financières et des antécédents en matière de paiement, avec focus sur la capacité d’endettement de la société cible.

Résultats :

  • Nous recueillons l’ensemble des informations disponibles sur la société ciblée et sur les personnes physiques associées afin d’évaluer les risques associés à votre partenariat.
  • Nous sommes en mesure d’effectuer ces analyses de Due Diligence tant sur des personnes morales que sur des personnes physiques : Eléments d’identité, Données sur l’enregistrement légal, Activités enregistrées ou constatées, Connexions (cercles d’affaires, réseau social), Analyse approfondie de notoriété / réputation, Vérification dans les listes noires, Vérification dans les listes PEPs, Informations sur les responsables (le niveau d’approfondissement varie en fonction du cadre juridique du pays concerné), Environnement capitalistique (actionnariat, participations…) et sociétés liées, Recherche du/des bénéficiaires ultime/s, Collecte des éléments financiers (en fonction des obligations légales), Documents légaux.

Livrables :

  • Nous remettons un rapport qui présente la compilation et l’analyse de l’ensemble des éléments recueillis. Il mettra en exergue les points les plus importants en matière d’analyse des risques et d’aide à la décision. Nos très nombreux retours d’expériences clients nous ont conduit à structurer nos rapports de la manière suivante :
    • Synthèse générale et Executive Summary
    • Environnement de la société (capitalistique et opérationnel)
    • Confirmation de l’existence de la société et principales structures associées (filiales, sociétés sœurs, JV…)
    • Actionnariat, bénéficiaires ultimes et principaux dirigeants
    • Expérience, moyens d’action et réseaux informels : taille de la structure, organisation, activité, aspects normatifs/réglementaires/qualité, position de la société sur son marché et réseaux professionnels et institutionnels, contrats réalisés et principaux partenaires
    • Analyse image/réputation de la cible et de ses principaux partenaires et vérification des listes de screening (listes noires et listes PEP)
    • Analyses financières et des litiges commerciaux… (selon disponibilité des éléments financiers)
    • Synthèse des résultats obtenus et analyse de type « SWOT » complétée par nos recommandations (points forts, éléments d’alerte et recommandations)

Moyens :

  • Nos actions sont réalisées en étroite relation avec les équipes de l’ADIT, notre actionnaire, spécialisé depuis 20 ans en Intelligence Economique et Opérations de Due Diligence. Nos recherches couvrent l’ensemble des documents électroniques accessibles et intègrent les investigations terrains conduites par notre filiale locale et nos réseaux dans le pays visé.
  • Nous avons développé des méthodes permettant de collecter et d’analyser les informations publiées sur les différents réseaux électroniques : web commercial, réseaux sociaux, wikis, blogs, newsgroups, forums, RSS, … Ces recherches permettent notamment de recueillir des données concernant la réputation ou la notoriété des structures faisant l’objet de l’investigation.
  • Nous disposons d’abonnements donnant accès à la plupart des organes de presse français ou étrangers accessibles par voie électronique, nous permettant ainsi de consulter les articles sur plus de 3500 journaux à travers le monde.
  • Les analystes de notre département Due Diligence sont formés à l’interrogation de chacune de ces bases afin de réaliser des recherches fines : Lexis Nexis, Dun & Bradstreet, Factiva, Highbeam, Financial Times, Bureau Van Dijk, Thomson Reuters…
  • Nous disposons via notre actionnaire ADIT :
    • D’un accès aux « Listes Noires » ou « Listes de Screening » utilisées notamment par les institutions bancaires. La consultation de ces listes permet de vérifier que les dirigeants des structures étudiées ne sont pas recherchés par les organismes judiciaires nationaux ou internationaux et qu’ils ne figurent par sur les listes des personnes exposées politiquement (PEP). Exemples : Bureau of Industry & Security, Defense Trade Control – Debarred Parties, European Union, Financial Action Task Force List, French List, Tax Haven List (OECD), United Nations,…
    • D’accès aux registres locaux qui nous permettent de consulter des éléments enregistrés officiellement.
    • Dans certains Etats, la législation locale ne permet pas d’obtenir ces éléments dans le cadre éthique et légal strict que nous nous imposons. Dans ce cas, nous nous efforçons d’obtenir des informations d’ordre informel (interviews) par le biais de nos équipes locales.